Y aura-t-il assez de vaccins pour passer l’été?

DÉCRYPTAGE – L’explosion des prises de rendez-vous bouscule toutes les prévisions sur le rythme de la vaccination jusqu’à la rentrée.

Les annonces du président de la République ont été immédiatement suivies des faits. Le site de réservation en ligne Doctolib a rencontré une affluence record, plus de 926.000 réservations ont été effectuées dans la soirée. Le lendemain matin encore 4000 rendez-vous étaient pris par minute. «Il s’agit du double de rendez-vous que lors du précédent record du 11 mai dernier (quand la vaccination a été ouverte sans limitation d’âge, NDLR), explique Stanislas Niox-Château, PDG de Doctolib. C’est aussi cinq fois plus de rendez-vous pris que lundi dernier.» Un engouement qui s’est traduit par un nombre record de 792.000 injections pour la seule journée de mardi.

Un coup de boost bienvenu pour contrer l’avancée du variant Delta sur le territoire. Car si les données épidémiologiques restent à des niveaux faibles, le changement de dynamique observé ces dernières semaines inquiète les scientifiques. La situation est d’autant plus alarmante que nous disposons, avec la vaccination, d’un outil efficace

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous