Un détenu frappe un surveillant à la maison d’arrêt d’Agen

l’essentiel
Les faits se sont produits lundi après-midi au sein de la prison d’Agen. Le détenu sera présenté demain en comparution immédiate. 

Les faits remontent à ce lundi 12 juillet au cours de l’après-midi entre les murs de la maison d’arrêt d’Agen. Un surveillant de l’établissement pénitentiaire a reçu un coup porté par un détenu. Ce dernier, qui faisait l’objet d’une mesure de semi-liberté, a été immédiatement placé en garde à vue. Il sera présenté demain au tribunal judiciaire d’Agen en vue d’une comparution immédiate. 

Un fait qui n’est pas sans rappeler le début de mutinerie survenu le vendredi 25 juin au sein de la prison d’Agen. Des détenus avaient refusé de regagner leur cellule et des équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) étaient intervenues afin de maîtriser la situation. Le secteur de la maison d’arrêt avait été bouclé par les forces de l’ordre.