Toulouse : folie au volant avec 290 g de cocaïne, le conducteur part 3 ans en prison

l’essentiel
Pour payer sa consommation de cocaïne, un Toulousain de 26 ans s’est lancé dans le deal. Et aussi dans une course folle sur le périphérique pour essayer d’échapper à la police. Il vient d’être condamné à 3 ans de prison.

Quand vendredi en fin d’après-midi des policiers de la brigade anticriminalité ont aperçu un homme effectuer un rapide aller-retour au cœur de Bellefontaine, sur un point de deal, ils ont très vite eu envie de le contrôler. Seulement une fois à l’écart de cette cité toulousaine, quand il a entendu le deux-tons,  le suspect a décidé de se lancer dans une course folle. 

Et même la forte circulation du périphérique ne l’a pas freiné, zigzagant à plus de 150 km/h au cœur du trafic. Une folle prise de risque qui s’est terminé par un accident. Le chauffard a percuté une voiture dont la conductrice s’en est sortie sans blessure, un miracle.

« Je vends pour payer ma consommation… »

En revanche, suite à ce choc, le conducteur a perdu la maîtrise de son véhicule qui a effectué un tête-à-queue avant de s’immobiliser à la sortie Montaudran… Les policiers ont alors interpellé le conducteur et son passager. Ils ont surtout découvert un peu de cannabis et 290 g de cocaïne.

Le conducteur, Alexandre, 26 ans,  a assumé son goût de la poudre,  reconnaissant même consommer quotidiennement. « Mais je vends aussi à des amis pour assurer ma consommation… »

Devant le tribunal correctionnel, en comparution immédiate, les magistrats n’ont guère apprécié. Me Marie-Ange Alexis a bien essayé d’obtenir un placement sous bracelet électronique mais Alexandre a été condamné à  3 ans de prison, mandat de dépôts et l’annulation de son permis de conduire.