l’urgence d’une mobilisation contre le variant Delta

DÉCRYPTAGE – Alors que les contaminations repartent à la hausse, l’enjeu est de maintenir un rythme de vaccination élevé contre le Covid-19 pendant l’été.

Sur une ligne de crête. D’un côté, la menace du variant Delta (venu d’Inde), bien plus contagieux, de l’autre celle d’une couverture vaccinale encore insuffisante. Alors que le nombre de cas repart déjà à la hausse en France,
le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a rappelé qu’une quatrième vague de la pandémie dès la fin du mois était«une possibilité». L’exécutif appelle ainsi «à la mobilisation générale»pour «la vaccination massive», alors qu’un nouveau Conseil de défense est prévu lundi prochain. Il y sera question d’une éventuelle vaccination obligatoire pour les soignants et de l’extension du pass sanitaire pour l’accès à certains commerces ou restaurants.

Inquiète, la France observe avec attention ce qui se passe ailleurs, notamment chez les champions de la vaccination comme Israël où plus de 55% de la population a reçu deux doses. Dans ce pays, les contaminations repartent à la hausse avec plus de 100 nouveaux cas par jour. Un rebond en grande partie dû au variant Delta.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous