Demain nous appartient : ce qui vous attend dans les épisodes 961 et 962 du lundi 5 juillet 2021 [SPOILERS] – News Séries à la TV

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Tandis que les doutes de Juliette se confirment, Victor a un plan pour sortir de prison. Brigitte et Régis Daunier débarquent quant à eux à Sète.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur les épisodes de Demain nous appartient diffusés lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lundi 5 juillet dans Demain nous appartient…

LES DOUTES DE JULIETTE SE CONFIRMENT

A Frontignan, les adolescents discutent de la marche blanche organisée en l’honneur de Clémentine qui aura lieu dans la journée. Comme Ben refuse d’aller en cours car tout le monde le juge, Sacha lui ordonne de s’y rendre.  

Au poste, Georges est parvenu à remonter la trace des autres bijoux de Vinciane en plus de la montre. Convaincu que Sacha et Cédric Labadie se connaissent depuis un certain temps, il convoque Juliette. Malheureusement, la mère de famille ne semble pas connaître le fugitif. Lorsque Karim lui montre la paire de baskets du meurtrier de Clémentine, Juliette semble hésiter quelques secondes mais certifie ensuite que son mari n’a pas ce modèle à la maison. Si elle défend corps et âme l’homme qui partage sa vie, Martin affirme quant à lui que Sacha est un assassin qui n’a pas hésité à tuer trois femmes de sang-froid. Comme c’est un homme dangereux, le commandant Constant lui recommande de faire attention en précisant qu’avec ses enfants, ils sont peut-être en danger. 

Pendant ce temps, Labadie a passé la nuit dans le garage de Sacha. Afin d’éviter que la police lui mette sur le dos un meurtre qu’il n’a pas commis, Labadie somme Sacha de le conduire en Espagne où il pourra se procurer de faux papiers. Sans attendre, les deux hommes prennent la route et espèrent atteindre la frontière dans les deux heures. A quelques kilomètres de là, la marche blanche en l’honneur de Clémentine est sur le point de débuter. Avant de commencer, Garance et Olivier remercient les personnes présentes d’être venues rendre un dernier hommage à la défunte mais également de leur avoir apporté leur soutien.

Au même moment, Sacha passe devant le lycée en voiture. En voyant les marcheurs, il essaie de faire rapidement demi-tour car Labadie est caché dans son coffre mais un véhicule lui bloque l’accès. Garance, qui l’a reconnu, le présente à l’assemblée comme le meurtrier de sa mère. Tandis que les lycéens le prennent pour cible, Karim et Sara, présents pour escorter le cortège, interviennent avant que la situation ne dégénère.

Plus tard, Sacha dépose Labadie à proximité de la frontière espagnole. Dans la mesure où cela fait plus de trente ans qu’ils se connaissent, Cédric voudrait savoir s’il a réellement tué ces trois femmes mais Sacha jure que non. Persuadé que la police ne le lâchera pas, il lui conseille de quitter la France au plus vite. Sacha hésite donc à passer la frontière mais reçoit un appel de Solenne qui lui montre avec joie qu’elle arrive désormais à bouger ses orteils. Et d’ajouter qu’elle est pressée de rentrer pour courir sur la place avec lui. Fou de bonheur, il fond en larmes.

En parallèle, Juliette a fouillé toutes les armoires de sa maison à la recherche de la fameuse paire de baskets. En vain. Cependant, elle est loin d’être au bout de ses surprises. Non content de les voir peu après aux pieds de son fils, ce dernier lui confirme qu’elles appartiennent bien à son père.  Juliette semble accuser le coup. 

VICTOR A UN PLAN POUR SORTIR DE PRISON    

Afin de trouver une solution pour aider son fils, Victor sait qu’il n’a pas d’autre choix que de prendre les choses en mains. Pour ce faire, il remet une carte SD à Timothée qu’il devra consulter une fois chez eux et certifie que ce n’est qu’une question de jours avant qu’ils ne soient réunis. En lançant la vidéo, l’adolescent découvre le plan de son père pour sortir de prison. Ainsi, Victor a l’intention de faire croire au personnel pénitentiaire ainsi qu’au juge qu’il est malade afin d’être transféré à l’hôpital. Et quand il sera sur place, Timothée devra lui apporter un médicament bien spécifique.

BRIGITTE ET RÉGIS DAUNIER DÉBARQUENT À SÈTE

Brigitte et Régis Daunier débarquent à Sète où ils retrouvent avec bonheur leur fille Bénédicte. Cette dernière appelle alors son frère pour le prévenir de leur arrivée puis s’invite à dîner chez lui avec toute la famille. Si les retrouvailles avec Bénédicte étaient chaleureuses, ce n’est pas le cas avec William. En effet, Brigitte reproche immédiatement à son fils d’avoir prévu un barbecue pour le dîner en sachant que sa sœur est végétarienne.

Au cours du repas, Dorian questionne ses grands-parents sur la jeunesse de sa mère. Tandis que Brigitte raconte que sa fille était une adolescente intrépide, William saute sur l’occasion pour leur rappeler le nombre de fois où les aventures de sa sœur les ont conduits au commissariat. Et lorsque ses parents se remémorent avec humour que le médecin avait demandé le jour de ses 14 ans que toute la famille lui foute la paix, William rétorque qu’ils n’ont pas eu à faire beaucoup d’efforts pour y parvenir et qu’il a été négligé par ses parents.

Au moment où William se lève de table pour récupérer une bouteille de vin, Etienne le suit et lui fait remarquer que l’on a toujours le choix dans la vie. Si les réunions de famille sont une contrainte sociale pour lui, Etienne estime qu’il faut savoir faire passer ses désirs avant ceux des autres et que ce n’est pas pour autant que son entourage l’aimera moins.

Dans l’épisode 962 de « Demain nous appartient »… Tandis que Sacha avoue la vérité à Juliette, Judith est perdue. Dans le même temps, Dorian veut s’installer à Sète.

SACHA AVOUE LA VERITÉ À JULIETTE

Au Spoon, Juliette fait part à Tristan de ses doutes concernant Sacha. Depuis qu’elle a retrouvé la paire de baskets que la police recherche depuis des jours, il ne fait plus aucun doute pour elle que son compagnon a tué Clémentine. Tandis que la mère de famille se demande comment elle a pu se tromper à ce point, Tristan accuse le coup lui aussi. Perdu, ce dernier pense que la seule solution est d’en parler directement à Sacha dans l’espoir qu’il se rende à la police.

Sur les conseils de son beau-frère, Juliette rentre à Frontignan et confronte Sacha en lui montrant la paire de chaussures. Comme il lui ment effrontément, Juliette exige qu’il dise la vérité au moins une fois dans sa vie. Dos au mur, le coach passe aux aveux. Selon lui, Clémentine serait devenue complètement hystérique en découvrant sa double vie et aurait même juré de détruire ses deux familles. La prof de sport se serait ensuite mise à le frapper en répétant qu’elle allait les faire souffrir jusqu’à ce que tout le monde lui tourne le dos. Sacha explique alors avoir perdu le contrôle mais jure qu’il ne lui aurait jamais fait de mal si elle ne l’avait pas poussé à bout.

Concernant ses deux autres victimes, il prétend que Vinciane et Julie étaient au courant pour Clémentine et qu’elles voulaient le faire chanter. Paniqué, il reconnait les avoir tuées par accident. Alors que Juliette veut savoir pourquoi il ne s’est dénoncé à la police, Sacha répond qu’il y a beaucoup réfléchi mais qu’il n’y est pas parvenu car il souhaitait rester auprès de sa famille. Après avoir admis être malade, il s’engage à aller voir un psy, persuadé qu’ils pourront mettre toute cette histoire derrière eux. Lorsque Juliette le supplie de se rendre aux autorités, Sacha parvient à la convaincre de lui accorder une dernière soirée en famille avant de finir ses jours en prison.

A des milliers de kilomètres de là, Solenne apprend la mort de Clémentine sur les réseaux sociaux. En pleurs, la jeune femme contacte immédiatement son frère et lui reproche de lui avoir caché la vérité. Une fois qu’il lui a présenté ses excuses, Ben assure avoir menti pour la préserver. Tandis qu’elle désire revenir en France pour soutenir les siens, Ben la supplie de se concentrer sur sa rééducation en précisant que c’est ce que Clémentine aurait voulu.

En fin de journée, les Couturier et les Girard dînent en famille quand Sacha prend la parole pour dire à ses enfants combien il les aime. A la fin du repas, il remercie Juliette de lui avoir laissé le temps de leur faire ses adieux. Selon elle, il doit dire la vérité aux enfants avant qu’ils ne le découvrent dans la presse ce que Sacha promet de faire le lendemain matin. La nuit tombée, le coach, qui semble avoir une idée derrière la tête, profite d’être seul dans la cuisine pour écraser de nombreux somnifères.

JUDITH EST PERDUE

En donnant un coup de main à son père pour trier les huitres, Judith en profite pour se confier sur sa rupture avec Souleymane. Bien qu’elle ne l’aime plus, l’adolescente ne peut s’empêcher d’éprouver un certain manque. Alex, qui comprend que sa fille ne sait pas réellement ce qu’elle veut, lui conseille de s’accorder du temps. En parallèle, Chloé croise Souleymane au Spoon et apprend qu’il est séparé de sa fille depuis une semaine. Elle lui propose bien de parler à Judith mais le jeune homme refuse car il sait pertinemment que leur histoire est terminée.

De son côté, Noa se rend au mas ce qui ne plait pas à Jeanne qui n’aime pas voir un Josse tourner autour de sa petite-fille. Peu après, il invite Judith à se joindre à lui pour une balade au bord de l’étang. Lors de leur promenade, la fille Delcourt lui parle de sa rupture avec Souleymane et lui dit combien c’est dur à encaisser. Comme il a vécu la même chose il y a peu, Noa affirme que cela finira par passer. Lorsqu’il déclare qu’à la place de Souleymane il ne l’aurait jamais quittée, Judith prend la mouche et rentre au mas.  

DORIAN VEUT S’INSTALLER À SÈTE

Leur voilier étant enfin réparé, Etienne et Bénédicte reprendront la route le lendemain.  Même si leur fils aimerait rester encore un peu à Sète avec leur famille, Bénédicte lui fait remarquer que c’est mieux pour tout le monde ainsi.

Pour sa part, William est heureux que sa sœur quitte la ville. Invité avec Aurore et Manon à leur pot de départ, le médecin certifie qu’il sera un véritable petit ange toute la soirée. En fin de journée, tout le monde est sur le voilier pour un dernier dîner en famille. Alors que l’ambiance est à la bonne humeur, Dorian annonce qu’il désire rester à Sète, non pas pour les vacances mais pour s’y installer quelques temps. Ses parents ont beau tenter de le faire changer d’avis, Dorian ne compte pas leur laisser le choix.