Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 972 du lundi 19 juillet 2021 [SPOILERS] – News Séries à la TV

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Tandis qu’un inconnu s’intéresse aux Daunier, Hadrien se pose des questions sur Nathan. Marianne a quant à elle des doutes sur la crise cardiaque de Victor.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit ! 

Lundi 19 juillet dans Demain nous appartient…

UN INCONNU S’INTÉRESSE AUX DAUNIER

Dans la matinée, un homme débarque à la résidence des Daunier-Chardeau en se faisant passer pour un employé du gaz venu s’assurer de la conformité des installations. Comme tout est électrique, l’homme se confond en excuses avant de rebrousser chemin. Une attitude étrange qui n’a pas échappé à Hadrien et Samuel.

Au commissariat, Aurore et William montrent à Martin les photos déposées sur le sol de leur villa la nuit de vendredi. Bien qu’ils soient sous protection policière, les patrouilles présentes ce soir-là n’ont vu aucun individu pénétrer chez eux. Si Aurore et William sont certains que tout ceci est lié à la Dame Blanche, ils n’ont cependant pas le moindre élément permettant de relier les deux affaires. En parallèle, Magali Kermadec, la femme passionnée par les accidents de voiture, est quant à elle relâchée faute de preuves.

A plusieurs kilomètres de là, Manon et Dorian regardent des albums de famille en compagnie de leurs grands-parents. Lorsque Manon cherche à savoir pourquoi elle n’a jamais vu de clichés de son père petit, Régis change de visage et explique tout simplement que les photos coûtaient particulièrement chères à l’époque. Tandis que Dorian rétorque en avoir vu plusieurs de sa mère, Manon s’amuse à dire qu’elle comprend désormais pourquoi son père se plaint toujours d’être l’enfant délaissé. Choquée par ces propos, Brigitte s’emporte et lance que c’est faux avant de quitter les lieux furibonde.

De son côté, le soi-disant employé du gaz du matin pénètre dans la résidence des Daunier et prend plusieurs photos de leur villa. Le soir venu, Aurore et William vérifient que toutes les fenêtres de la maison ont été fermées avant d’aller se coucher. En pleine nuit, Aurore est réveillée par son mari car un incendie s’est déclaré dans l’évier de la cuisine. Une fois qu’ils l’ont éteint, ils découvrent certaines de leurs photos de famille entièrement brûlées. En entendant du bruit à l’extérieur, Aurore se précipite dans le jardin et tombe nez à nez avec le mystérieux inconnu. Alors qu’elle parvient à le maîtriser, elle demande à son mari d’appeler la police.

HADRIEN SE POSE DES QUESTIONS SUR NATHAN

Pas mal de plaintes étant remontées à ses oreilles concernant des vols, Tristan prie Hadrien et Charlie de se montrer vigilants lors de leurs prochains services. S’ils venaient à soupçonner quelqu’un, ils ont pour consigne de prévenir Tristan qui se chargera lui-même d’appeler la police. Loin d’être dupe, Hadrien comprend rapidement que Nathan est à l’origine de tous ces larcins. Bien qu’il n’ait aucune intention de le dénoncer, le serveur enjoint toutefois Charlie à lui demander d’arrêter ses bêtises sans quoi il s’en chargera.

Plus tard, Charlie aperçoit Nathan et s’empresse de le tenir informé de la situation. Tandis qu’il s’en moque, la jeune femme craint pour sa part de perdre son boulot si l’on venait à apprendre qu’elle est sa complice. Après avoir promis de changer de spot, Nathan lui offre un bracelet en argent. Pensant qu’il l’a volé, elle le refuse. Pour lui prouver sa bonne foi, nathan lui montre le ticket de caisse. Mal à l’aise, Charlie lui présente ses excuses et accepte de le porter pour se faire pardonner. Malgré tout, la jeune femme lui conseille de ne pas se faire des plans sur la comète et lui rappelle qu’elle a un copain.

MARIANNE A DES DOUTES SUR LA CRISE CARDIAQUE DE VICTOR

Victor a échappé au pire. Alors que Lou s’en veut d’avoir failli le tuer, Victor certifie au contraire qu’elle lui a sauvé la vie et que personne ne saura jamais rien. Son plan ayant fonctionné, il précise avoir fait une demande de libération sous condition dans le week-end. Au regard de son état de santé, Victor se dit plutôt confiant. Juste après, il remercie Lou pour tout ce qu’elle a fait pour lui puis ajoute qu’elle peut désormais partir à Marseille l’esprit tranquille.

De son côté, Marianne lit le rapport d’intervention de l’arrêt cardiaque de Brunet et n’arrive pas à comprendre ce qu’il s’est passé. Dans la mesure où Maître Corkas a contacté l’hôpital pour récupérer des documents liés à une demande de liberté surveillée, Marianne imagine rapidement que son patient a pu provoquer son malaise.

Plus tard, Timothée dit merci à Lou et se réjouit à l’idée de retrouver prochainement son père. Sa belle-mère a beau le mettre en garde en déclarant que le juge peut encore décider de renvoyer Victor en prison, Timothée reste optimiste, convaincu que son plan va fonctionner. Par la suite, Marianne rencontre Victor et l’informe qu’elle veut lui faire passer des examens complémentaires. Ce dernier tente bien de se dérober mais le docteur Delcourt ne lui laisse pas le choix.