Après l’orage, les cloches en mode restreint à Toulonjac

On se souvient que l’orage du mercredi 7 juillet, en fin de journée, avait été bref mais avait causé des dégâts, principalement sur l’église et sur les toits des maisons voisines qui ont reçu de nombreux éclats de pierre.

Et les cloches sont restées silencieuses jusqu’à lundi 20 juillet, car le programmateur a été grillé par la foudre. M. Honoré, de la société éponyme corrézienne de St Germain les Vergnes, spécialisée dans l’entretien des équipements de clochers, a remplacé le pupitre électronique de commande. Les cloches ont donc repris le cycle des sonneries horaires. Ces tintements font partie de l’univers sonore des habitants du village, dont l’oreille a remarqué de petites anomalies.

L’angélus est partiel et le glas est en panne. Deux particularités à signaler toutefois : les aiguilles du cadran sont immobiles et les cloches sonnent de 7 h 00 à 21 h 00. La mairie gère le dossier avec l’assureur.