la vaccination peut-elle suffire à éviter une nouvelle vague à la rentrée ?

LA VÉRIFICATION – Si les vaccins restent efficaces contre ce variant plus contagieux, il ne sera pas évident d’atteindre l’immunité collective d’ici septembre.

LA QUESTION. Avec l’arrivée du variant Delta et le ralentissement de la campagne vaccinale, la rentrée scolaire ne s’annonce peut-être pas aussi tranquille que prévu. Seul moyen pour éviter une reprise incontrôlable : avoir suffisamment de personnes immunisées, que ce soit grâce à la vaccination ou suite à l’infection. Fort heureusement, nous pouvons continuer à compter sur les vaccins, qui conservent une très bonne efficacité contre les formes graves de Covid-19 que pourrait causer le variant Delta.

Le seuil d’immunité collective est toutefois encore loin d’être atteint en France, où 41% de la population adulte a reçu une vaccination complète à ce jour, et 62% une première dose, selon le ministère de la Santé. Quelle part de la population faudrait-il vacciner pour espérer reprendre une vie totalement normale ? Et surtout, quand serons-nous susceptibles d’atteindre cet objectif ?

À VOIR AUSSI – Covid-19: faudra-t-il une troisième dose de vaccin ?

VÉRIFIONS. Et souvenez-vous : tout au long

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous